Newsline Banner
Connected vehicles in spotlight in Geneva

Connected vehicles in spotlight in Geneva

March 18, 2019

National Auto Dealer Associations from around the globe met in Geneva recently to try get a handle on the impact of connected vehicles on the auto industry — and on dealers in particular.

Tim Ryan, CADA’s Vice President and Director Industry Relations & General Counsel continuing CADA international outreach efforts attended the event on behalf of the association, along with his counterparts from dealer associations in Europe, China, India, Russia, Brazil and the United States. CADA’s participation in the event is a continuation of its international work to understand issues and practices that may influence or find their way to Canada and impact Canadian dealers.

The international roundtable was organized by CECRA, a European umbrella organization of national automotive trade associations representing European vehicle dealers and repairers. The event was held to coincide with the Geneva International Motor Show.

In an interview with CADA Newsline, Ryan says each of the countries briefed their counterparts on developments in connected vehicle technology and the regulatory environment in their jurisdictions.

What emerged was that debates about access to dealer, consumer and vehicle data within the car dealer community are not evenly developed in all countries or regions of the world. However, it is also clear that dealer associations want to ensure that the interests of their dealer members are protected and that they fully understand the future impact on them and their customers.

Écho-CADA Banner
Les véhicules branchés en vedette à Genève

Les véhicules branchés en vedette à Genève

Le 18 mars 2019

Des corporations de concessionnaires d’automobiles nationales de partout dans le monde se sont réunies à Genève récemment dans le but de comprendre les incidences des véhicules branchés sur l’industrie automobile en général et les concessionnaires en particulier.

Dans le cadre des efforts de rayonnement international de la Corporation, Tim Ryan, vice-président et directeur des relations industrielles et avocat général de la CADA, s’est rendu à l’événement où étaient aussi présents ses homologues de corporations de pays d’Europe, de la Chine, de l’Inde, de la Russie, du Brésil et des États-Unis. La participation de la CADA à l’événement est le prolongement de son travail sur la scène internationale, où elle tente de comprendre les enjeux et les pratiques qui pourraient faire leur chemin jusqu’au Canada et avoir des répercussions sur les concessionnaires canadiens.

La table ronde internationale était organisée par le Comité européen du commerce et de la réparation automobiles (CECRA), une organisation-cadre européenne qui regroupe des associations professionnelles nationales du domaine automobile qui représentent des concessions et des ateliers de réparation de l’Europe. La rencontre avait lieu en même temps que le Geneva International Motor Show.

Dans une entrevue accordée à Écho-CADA, M. Ryan a dit que chaque pays a présenté à ses homologues un compte rendu des développements en matière de technologie et de réglementation des véhicules branchés dans son ressort.

Il en est ressorti que les débats sur l’accès aux données des concessionnaires, des consommateurs et des véhicules au sein des réseaux de concessions d’automobiles n’en sont pas au même point dans les différentes régions du monde. Cependant, il est aussi apparu clairement que les corporations de concessionnaires veulent s’assurer que les intérêts de leurs membres sont protégés et que ces derniers comprennent bien comment leurs clients et eux-mêmes seront touchés.